Plus d’un an après l’annonce de la mesure, l’obligation de placer des "cédez-le-passage" cyclistes au feu a fait son entrée au Moniteur belge. Une excellente nouvelle qui ne concerne toutefois, à l’heure actuelle, que la région bruxelloise.

L’obligation de placer des panneaux de cédez-le-passage cycliste aux carrefours à feux en région bruxelloise avait été annoncée en novembre 2016. Il aura cependant fallu attendre ce mois de février 2018 pour voir la mesure inscrite noir sur blanc dans le Moniteur belge.  

Panneaux B22 et B23

Pour rappel, les panneaux B22 et B23 autorisent les cyclistes à franchir un feu rouge ou orange pour tourner à droite ou poursuivre tout droit, à condition de céder le passage aux autres usagers de la route. 

Le placement de ces panneaux s’est fait de manière progressive : tout d’abord à des endroits où le cycliste ne croisait pas de flux automobile, et désormais plus largement aux carrefours où cette mesure ne rencontre pas de problème de sécurité. 

C’est dans le même esprit qu’a été rédigé l’arrêté bruxellois : "Les panneaux de signalisation B22 et B23 doivent être placés à tous les feux de signalisation tricolores […] excepté si c'est impossible pour des raisons de sécurité (visibilité, disposition des lieux)."

Cédez-le-passage cycliste B22

Ces dernières précisions devraient prévenir les oppositions "de principe", considérant que la mesure constitue un danger en soi (un argument malheureusement encore utilisé par certaines communes pour ne pas appliquer l’obligation de convertir les sens uniques et contresens cyclables). L’arrêté stipule encore que le placement des panneaux B22 est dans tous les cas obligatoire lorsque le cycliste débouche sur une piste cyclable, une infrastructure cyclo-piétonne, ou une bande bus ouverte aux cyclistes. 

Cette mesure est d’application sur l’ensemble du territoire régional bruxellois et concerne donc tout autant les voiries régionales que communales. Le GRACQ plaide pour que cette excellente initiative fasse son chemin au sein des deux autres régions également. 

Florine Cuignet

En savoir plus 

10691 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ