Aucune assurance n'est obligatoire lorsqu'on se déplace à vélo. Pourtant, certaines d'entre elles peuvent être bien utiles car on n'est jamais à l'abri d'un pépin. N'attendez pas l'accident pour vous informer à ce sujet !

L'assurance Responsabilité Civile (RC) familiale

Cette assurance couvre financièrement les dégâts matériels ou les dommages corporels dont vous (ou une personne dont vous devez répondre) êtes responsable, dans le cadre de votre vie privée. Par exemple si votre enfant brise la vitre de votre voisin en jouant au ballon ou si votre chien mord un passant.

Cette couverture peut également s'avérer utile lorsque vous roulez à vélo : dans le cas où vous rayez la carrosserie d'un véhicule ou si vous percutez un piéton. Les indemnités peuvent vite chiffrer : c'est pour cette raison que nous vous recommandons vivement de souscrire à une telle assurance ! 

 

L'assurance "Protection Juridique" du GRACQ

Logo Assurance DAS

Les membres du GRACQ sont automatiquement couverts par l'assurance en protection juridique D.A.S. Celle-ci prend en charge les frais relatifs à la défense des intérêts du cycliste (avocat, huissier, expert, frais de justice) dans toute une série de cas, et principalement : 

  • lors de votre défense au pénal en cas d’infraction de votre part,
  • dans le cadre du recours civil suite à un litige dont vous êtes la victime, afin de récupérer les indemnités auxquelles vous avez droit.

L’assurance intervient également si le responsable de votre dommage est insolvable ou encore en cas de litige entre le cycliste et ses propres assureurs. 

Les conducteurs de speed pedelecs (assimilés à des cyclomoteurs aux yeux de la loi), sont également couverts par cette assurance

Quelques exemples 

Voici quelques exemples de dossiers concrets dans lesquelles une demande d’intervention a été adressée à la D.A.S.

Symbole "vrai"

Accident avec un véhicule non assuré
Sur deux files, une automobiliste déboîte brusquement et fait chuter la cycliste. Malheureusement, les renseignements repris par le tiers sur le constat sont erronés et le véhicule mentionné ne correspond pas à celui couvert par la compagnie adverse. Cette dernière refuse donc légitimement sa garantie. La D.A.S. fait le nécessaire pour que le Fonds Commun de Garantie Automobile indemnise la victime.

Symbole "vrai"

Frais médicaux et expertise
Un automobiliste provoque un accident avec un cycliste : la compagnie d’assurance couvre les frais médicaux mais un problème se pose au moment de fixer le taux d’invalidité que conserve la victime. La D.A.S. permet alors à la cycliste de faire appel au médecin expert de son choix qui pourra l’assister lors des consultations réclamées par le médecin-conseil de la partie adverse. 

symbole faux

Verbalisation pour infraction au code de la route
Une cycliste verbalisée pour avoir brûlé un feu rouge désire une intervention de la D.A.S. pour pouvoir annuler ou réduire le montant de l’amende. La compagnie refuse sa garantie car l’infraction est incontestable et reconnue. De plus, l’amende réclamée correspond au minimum applicable. La D.A.S. recommande à l’affiliée de la régler sans tarder car en cas d’une action en justice, ce montant pourra être revu à la hausse et l’infraction pourra être requalifiée en faute grave. 
 

Pour en savoir davantage :

L'assurance en protection juridique DAS

 

Faire intervenir l'assurance en protection juridique :

Dédale SA
Voie de l'Ardenne 111
4053 Embourg
info@dedale-assurances.be
N° de police : 1070169 DAS

CONTACT
Marine WALEFFE
T 04 229 88 35 - T 087 35 43 43
marine@dedale-assurances.be

 

9149 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ